STADE BETHUNOIS FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de BETHUNE - footeo

RETOUR SUR LE 3e TOUR DE COUPE DE FRANCE...

20 septembre 2011 - 07:05

Articles de presse du jour de nos quotidiens régionaux

 

Dans la douleur, le Stade béthunois assure sa qualification à Leers

mardi 20.09.2011, 05:07 - La Voix des Sports

Les Béthunois ont eu chaud... mais ils ont assuré l'essentiel.

Les Béthunois ont eu chaud... mais ils ont assuré l'essentiel.

Incapable de se défaire d'une accrocheuse équipe de Leers, le Stade béthunois

a dû patienter jusqu'aux prolongations avant de pouvoir décanter la situation. Assurant ainsi l'essentiel, à savoir la qualification pour le 4e tour.

Et pourtant l'affaire aurait pu être pliée en une période. Bien rentrés dans la partie, les hommes de Romain Boulert ouvraient la marque grâce à Blanquart qui transformait un penalty (0-1, 39e). La pression des Bleu et Blanc ne faiblissait pas, et Robail profitait d'un flottement dans la défense adverse pour doubler la mise juste avant la pause (0-2, 43e).

Une pause qui avait pour effet de réveiller la formation leersoise qui égalisait en l'espace de quatre minutes. Les buts de Cherieth (1-2, 50e ) et Courtin (2-2, 54e) modifiaient complètement les données du match. KO debout, les Béthunois mettaient de longues minutes avant de refaire surface, Bourdeauducq évitant même le pire à son équipe.

Pendant les prolongations, les Béthunois faisaient parler leur fraîcheur physique. Et Blanquart enfilait le costume du sauveur en crucifiant par deux fois le portier leersois. Suffisant pour poursuivre l'aventure. • M. M. (CLP)

Leers (PL) — Stade béthunois (DH) : 2-4 ap (0-2, 2-2).

 

 

Vimy tombe de haut, Bully déchante

Les Bullygeois (PH) ont dû aller jusqu'aux tirs au but sur la pelouse de Wasquehal Capreau (PL). Cela ne leur a pas souri... Photo archives W.K.Les Bullygeois (PH) ont dû aller jusqu'aux tirs au but sur la pelouse de Wasquehal Capreau (PL). Cela ne leur a pas souri... Photo archives W.K.

Deux sensations au détriment des clubs artésiens, ce week-end. Vimy (PHR) a été défait sur la pelouse de Faches-Thumesnil (Promotion excellence) et Bully (PH) s'est inclinée aux tirs au but à Wasquehal (PL).



PROPOS RECUEILLIS PAR WILLY KRAWCZYK et GIORDANO MELILLI > correspondants
Verton (Promotion 1re division) - Liévin (PL) : 0-3 (0-1). Adrian Szczepanski, entraîneur de l'USAL : « Nous ne sommes pas tombés dans le piège de la facilité. Mes joueurs ont pris cette rencontre avec beaucoup de sérieux en respectant l'adversaire. On a imposé notre rythme et acquis une victoire logique. On a marqué rapidement et cela nous a mis en confiance. Il faudra confirmer dimanche prochain face à Boulogne Conti, en championnat ».
Wasquehal-Capreau (PL) - Bully-les-Mines (PH) : 4-3 tab (2-2 ap). Pascal Peltier, entraîneur de l'ESB : « C'est toujours frustrant de perdre aux tirs au but, surtout quand l'adversaire égalise dans la dernière minute de la prolongation. On a eu des occasions pour plier la rencontre mais on n'a pas su en profiter. Ensuite, l'épreuve des tirs au but, c'est une loterie ».


Leers (PL) - Béthune (DH). Romain Boulert, entraîneur du SBFC : « On s'attendait à ce genre de rencontre face à une formation bien en place. On mène 0-2 et ensuite on se met en danger. Un match de coupe se joue jusqu'au bout. On a refait surface en prolongation mais ont s'est fait peur.
On a vécu un véritable match de coupe de France ».
Cappelle (1re division) - Vermelles (DHR) : 0-4 (0-1). Jacques Ribaille, président de l'USV : « On a eu beaucoup de mal à se mettre à l'abri. On fait la différence dans le dernier quart d'heure. On a un peu manqué de sérénité et d'agressivité à certains moments, face à une équipe qui n'a rien lâché. Maintenant, le plus important reste la qualification ».
Nielles-les-Bléquin (Excellence) - Loos-en-Gohelle (PH) : 1-2 (1-1). Jacques Deledeuil, président de l'USSM : « En coupe de France, un math n'est jamais gagné d'avance. On s'en est rendu compte à Nielles. On pensait avoir fait le plus dur en ouvrant la marque dès la 3e minute, mais notre adversaire n'a rien lâché. On s'est fait rejoindre juste avant pause et on s'est mis en danger. Il a fallu attendre l'heure de jeu pour obtenir la qualification ».
Boussois (2e division) - Noeux-les-Mines (PH) : 0-7 (0-4). Mickaël Rollin, entraîneur de l'USN : « Je pense qu'on a tué le match en marquant dès la 5e minute. On double la mise quelques minutes plus tard et la rencontre est pliée. On a ensuite géré en se mettant à l'abri. Mes joueurs ont réalisé un match sérieux en respectant l'adversaire, je les en félicite ».
Dechy (Promotion 2e division) - Stade Hénin (PH) : 1-5 (0-3). Jean-Luc Charlot, entraîneur d'Hénin : « Notre qualification est logique. On a largement dominé cette rencontre. Les joueurs ont réalisé un match sérieux et ils en ont été récompensés. Maintenant, il faut rester sur cette dynamique dimanche prochain en championnat, sur la pelouse de la réserve de Boulogne ».
Faches-Thumesnil (Promotion Excellence) - Vimy (PHR) : 3-1 (1-1). Faches-Thumesnil a crée la sensation en sortant Vimy au terme d'une rencontre rondement menée. Les Nordistes ouvraient la marque sur penalty à la 33e avant que les Artésiens ne recollent par Rappez (35e, sp). Mais en seconde période, Faches tuait la rencontre par Kadri (2-1, 55e) et Écrepont (78e). Grosse déception pour Vimy.
Étrun (Promotion 1re division) - Noyelles-sous-Lens (PL) : 1-6 (1-2). Julien Dehon, capitaine de Noyelles : « Nous avons abordé cette rencontre sans sous-estimer l'équipe adverse. Le score reflète notre sérieux. Nous sommes tous motivés dans le but de faire un bon parcours cette année. On voudrait égaler le record historique du club à savoir se hisser jusqu'au 5e tour. Alors si on pourrait affronter à la maison une équipe abordable au 4e tour, on ne s'en plaindra pas... »w

Commentaires

PARTENAIRES

PARTENAIRES SBFC MAILLOTS PANNEAU

TOUS ENSEMBLE ET FIERS DE NOTRE CLUB

AGENDA DU WEEK-END

Agenda du week end SMSBOX

Agenda du week-end cliquez ici