STADE BETHUNOIS FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de BETHUNE - footeo

LA PRESSE REGIONALE REVIENT SUR LA NOUVELLE DEFAITE DE LA PREMIERE ...

25 octobre 2011 - 09:48

Article voix du nord et nord éclair du mardi 25 octobre sur la défaite de la première face à Maubeuge ...

 

Le Stade béthunois a plié l'échine à domicile, une première depuis un an

mardi 25.10.2011, 05:08 - La Voix des Sports

Les Béthunois se sont inclinés sur leur terrain par manque de réalisme.PHOTO DAVID HERMAN

Les Béthunois se sont inclinés sur leur terrain par manque de réalisme.PHOTO DAVID HERMAN

|  • FOOTBALL HONNEUR |

La défaite de Béthune devant Maubeuge (1-2) a terni quelque peu la fête des

footballeurs béthunois. C'est sévère, mais implacable : en l'espace d'un mois (et quatre défaites) le Stade béthunois a perdu quelques-unes de ses certitudes.

Après une année sans la moindre défaite à domicile, l'équipe de Romain Boulert s'est inclinée face une solide équipe maubeugoise. Le Stade béthunois, de son côté, a surtout raté sa première période, au moins dans le réalisme défensif et offensif. C'est dommage mais avec le déplacement à Seclin, dans deux semaines, la page d'octobre pourra enfin être tournée.

En reconduisant une équipe quasi-identique à celle éliminée à Esquelbecq, le coach artésien avait renouvelé sa confiance à ses joueurs, samedi, mais celle-ci s'est rapidement estompée.

À la demi-heure de jeu, Maubeuge bénéficiait d'un penalty après une faute de Junot dans la surface, transformé par Seoudi (0-1, 29e). Ce coup du sort fragilisait l'équipe béthunoise qui éprouvait les pires difficultés à contenir les assauts maubeugeois. Entre temps, Junot avait bien placé une tête hors du cadre, mais c'était l'unique occasion béthunoise (41e).

Les Béthunois faisaient bien meilleure impression après la pause, notamment avec les entrées de Loconte et Ortolano. Ils se procuraient les meilleures situations mais pêchaient toujours par manque de réalisme. Et ces occasions manquées, les hommes de Romain Boulert allaient les regretter. En effet, les joueurs de Szczepaniak obtenaient un coup franc discutable aux abords de la surface de Bourdeauducq qu'ils convertissaient en break (0-2, 79e ).

Et malgré la réduction du score de Robail (1-2, 89e), son troisième but personnel, les Béthunois s'inclinaient au stade municipal. Il faut vite tourner cette page d'octobre. • MATTHIEU MEURILLON (CLP)

Stade béthunois - Maubeuge : 1-2 (0-1).

 

 

BETHUNE / FOOTBALLIDIVISION HONNEURI6E JOURNÉE : BÉTHUNE - MAUBEUGE

Les Béthunois sont en panne

Les Béthunois n'ont pas été payés de leurs efforts. Le problème, c'est qu'ils ne parviennent pas à s'extirper du bas de tableau. Photo archives ACLes Béthunois n'ont pas été payés de leurs efforts. Le problème, c'est qu'ils ne parviennent pas à s'extirper du bas de tableau. Photo archives AC

Les Béthunois ont encore une fois raté la marche. Les Stadistes gaspillent des points à la maison et se mettent en danger. Une réaction s'impose dans deux semaines à Seclin.



WILLY KRAWCZYK > correspondant
Les Béthunois ont échoué, samedi soir à domicile face à Maubeuge. Les Stadistes se sont inclinés 1-2 et enregistrent leur troisième défaite de la saison. Les Artésiens pointent désormais à la onzième place du classement avec treize points.
Les Nordistes ont ouvert la marque à la demi-heure de jeu grâce à Saoudi sur penalty puis, à dix minutes de la fin, Butel pliait la rencontre sur un coup de pied arrêté.



« À force de rater... »
Robail sauvait l'honneur juste avant le coup de sifflet final. « C'est toujours la même chose », regrettait le coach du SBFC, Romain Boulert. « On produit du jeu mais on reste impuissants dans les vingt derniers mètres. À force de rater des occasions, on donne confiance à notre adversaire et on se met en danger. On a été absents en première mi-temps mais on s'est bien repris en seconde. On a pris le jeu à notre compte ».
Le technicien béthunois pouvait encore une fois regretter certaines décisions du corps arbitral. « On ne peut pas dire que les arbitres nous ont favorisés. Le penalty est plus que litigieux et il n'y a jamais coup franc sur leur deuxième but. Mais ce n'est pas la seule cause de notre défaite. On manque d'efficacité dans le secteur offensif ».

« On se met la pression »
Romain Boulert reste toutefois serein pour la suite et indique : « Il faut que les gars se reprennent en main. Il faut continuer à travailler pour trouver notre rythme. Nous avons l'effectif pour jouer dans le haut du tableau. Au lieu de cela, on se met la pression en gaspillant des points à domicile » .
Et d'expliquer : « C'est frustrant de dominer et de ne pas gagner. On est sur une très mauvaise série et rien ne nous sourit. On a quinze jours pour nous refaire une santé. Notre prochain déplacement à Seclin est très important. Il ne faut pas s'enliser dans les profondeurs du classement. Il faut très vite sortir de la zone rouge. Pour cela, il va falloir prendre des points à l'extérieur et chez nos concurrents directs au maintien. Seclin en fait partie ».
Une analyse qu'il ne manquera pas de soumettre à ses joueurs cette semaine aux entraînements.w Béthune - Maubeuge : 1-2

Commentaires

PARTENAIRES

PARTENAIRES SBFC MAILLOTS PANNEAU

TOUS ENSEMBLE ET FIERS DE NOTRE CLUB

AGENDA DU WEEK-END

Agenda du week end SMSBOX

Agenda du week-end cliquez ici