LA REVUE DE PRESSE DU JOUR ...

26 novembre 2011 - 09:38

Article voix du nord du samedi 26 novembre que le choc de ce soir ...

EDITION DE BETHUNE

L'entraîneur de Béthune : « On attend tous une réaction à Armentières, moi le premier »

samedi 26.11

2011, 05:08 - La Voix des Sports

La série noire des Bleu et Blanc s'achévera t-elle dimanche à Armentières ?

La série noire des Bleu et Blanc s'achévera t-elle dimanche à Armentières ?

|  • FOOTBALL HONNEUR |

La coupure de quinze jours a permis à l'équipe béthunoise de recharger les batteries

avant d'aborder un virage important pour la suite de la saison. Romain Boulert, l'entraîneur, se confie avant le dernier déplacement de l'année, à Armentières.

tRomain, nous approchons désormais le tiers du championnat. Quel premier bilan tirez-vous ?

 « Ce n'est pas l'heure des bilans ! On tirera les premiers enseignements à la trêve, pas avant. N'oublions pas que la saison dernière, à pareille époque, on se trouvait dans la deuxième partie de tableau, et beaucoup de gens nous voyaient lutter pour le maintien... J'ai confiance en mon groupe, la préparation a été structurée de telle sorte qu'on atteigne notre pic de forme à la sortie de la trêve. » tLa série de mauvais résultats n'a-t-elle pas entamé la confiance des joueurs ?

 « Non, le moral du groupe est bon. La période est difficile parce qu'on enchaîne les défaites mais en terme de jeu, aucune équipe ne nous a survolés. Au contraire. En DH, il faut mettre beaucoup d'engagement et d'agressivité, mes joueurs ont mis un certain temps à le comprendre. Contre Armentières, tout le monde attend une réaction, moi le premier. » tJustement, à Armentières, la seule issue envisageable est la victoire ?

 « On rencontre un adversaire direct, les points en jeu sont forcément importants. Mais on ne va pas ajouter une pression supplémentaire, les joueurs savent ce qu'ils ont à faire. Et de toute façon, que l'on s'impose ou pas à Armentières, il restera encore beaucoup de matchs derrière.

 » • PROPOS RECUEILLIS PAR MATTHIEU MEURILLON (CLP)

Blanquart, Junot et Fauvet sont tous les trois suspendus. Gruel devrait faire son retour en défense centrale.

JA Armentières (9e) — Stade Béthunois (11e), à 18 h, au stade Léo-Lagrange


EDITION D'ARMENTIERES

 

Ce soir, face à Béthune, ce sera déjà un match crucial pour le maintien d'Armentières !

samedi 26.11.2011, 05:04 - La Voix des Sports

Jusqu'à présent, les Armentiérois n'ont connu que deux fois la victoire. PHOTO «PIKA»

Jusqu'à présent, les Armentiérois n'ont connu que deux fois la victoire. PHOTO «PIKA»

|  • FOOTBALL DH |

Les hommes de Thierry Villain sont prévenus : en cas de victoire sur Béthune,

ils relégueront leurs adversaires du jour à six longueurs. Un confort supplémentaire qui ne se refuse pas !

Les Armentiérois retrouvent ce soir le championnat de Division honneur après la parenthèse du challenge Debuck et la victoire étriquée sur Illies. Après un nul concédé dans les dernières secondes contre Hazebrouck, la JAA s'est inclinée sans démériter sur la pelouse de Cambrai (0-2). Pas de quoi s'alarmer avant la rencontre de ce soir. Pas de panique certes, mais une véritable nécessité de résultats, et surtout de victoire. Si les « Jaunes et Bleus » ne sont jamais ridicules, ni jamais pris à la gorge sur la pelouse, cela ne se traduit que par deux succès en championnat !

Avec, hélas, un nombre considérable de points perdus après avoir mené à la marque, symptôme d'un petit relâchement habituel en fin de rencontre. Pour remédier à cela, Thierry Villain a annoncé samedi dernier le recrutement d'un gardien de but, un certain Grégory Legrand, passé par le LOSC, Istres, Ajaccio, Dijon ou encore Créteil, rien que ça ! C'est donc un joueur habitué à fouler les pelouses de Ligue 2 et de National qui rejoint Thierry Villain, l'ayant côtoyé à plusieurs reprises dans sa carrière, notamment à Marquette ces deux dernières années. De plus, Habera, Nunes et Goethals font leur retour.

Coach Villain reste néanmoins prudent. « Béthune reste une bonne équipe qui s'est bien renforcée récemment avec le recrutement de Chayet et de Forestier. » D'autant plus qu'il ne pourra pas compter sur Diallo, Debuscche et Regnier, toujours suspendus. Des absences considérables qui n'altèrent pourtant pas l'objectif. « C'est un match très important, nous devons nous imposer. Si on perd, ils nous passent tout juste devant.

Par contre en cas de victoire, on les met à distance ! » La JAA entame le premier de deux matchs à domicile avant la réception du Touquet, ex aequo avec les Armentiérois après huit journées ! Autant dire que huit points ne feraient pas de mal ! •

STEVE RÉMI

ARMENTIÈRES - STADE BÉTHUNOIS, ce soir, à 18h, au stade Léo-Lagrange à Armentières. L'entrée est gratuite.

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL