LA PRESSE REVIENT SUR LA VICTOIRE DE LA RESERVE FACE A LABEUVRIERE

30 novembre 2011 - 06:39

Article voix du nord du mercredi 30 novembre

Béthune B poursuit sa route en tête, mais que ce fut laborieux !

mercredi 30.11.2011, 05:07 - La Voix des Sports

Béthune Kennedy s'est fait peur contre la lanterne rouge. Béthune B a gagné, mais sans convaincre.Béthune Kennedy s'est fait peur contre la lanterne rouge. Béthune B a gagné, mais sans convaincre.

|  • FOOTBALL PROMOTION HONNEUR LIGUE |

> Béthune (B) - Labeuvrière : 4-0 (3-0)
En remportant son 4e match à domicile, la réserve béthunoise n'a pas failli à sa réputation, du moins sur le plan comptable. Sur le plan du jeu, ce fut autre chose, au grand dam de Greg Lavoisier. « On est retombé dans nos travers, regrette le coach béthunois.
Dès que le résultat semble acquis, on fait preuve de suffisance. Pourtant, on avait pris le match par le bon bout. » En effet, à la demi-heure de jeu, les partenaires de Lecocq menaient 3 à 0, grâce à des buts de Cuignet (13e, 31e) et Malengros (25e ). La suite fut beaucoup plus laborieuse, les Béthunois se contentant de gérer leur avance devant des Lapins réduits à dix après la pause. Seule une frappe en pleine lucarne de Aubry (65e) vint éclairer une seconde période soporifique.Béthune Kennedy - Billy-Berclau : 0-0 Dans ce derby artésien, Béthune est tombé dans le piège de la facilité, croyant que tout serait simple dans cette rencontre face à un mal classé.Billy-Berclau, prudent en début de partie, laissait l'initiative aux hommes de Freddy Pietrzak qui n'évoluaient pas en leader. Déjouant, bafouillant leur football, les Béthunois permirent aux visiteurs de s'enhardir au cours d'une première période brouillonne et terne. Avant la pause, Texier évita le pire (43 e) devant Laurent. Dès la reprise, nouvelle alerte mais Urbanna dévisse sa frappe (48e). Le collectif béthunois est absent et s'en remet à des actions individuelles. En fin de match, Texier sort le grand jeu devant Urbanna pour éviter la correctionnelle (80e ). « Nous avons manqué d'envie, perdu les duels, pas eu d'occasions franches, en résumé nous sommes passés à côté de notre match », analyse sèchement le coach béthunois.> Isbergues - Le Touquet B : 1-1 (1-1) On pouvait s'en douter, mal classés, les Maritimes ont renforcé leur équipe avec plusieurs joueurs de DH dont un certain Dubois qui a fait tourner bourrique la défense des Métallos. Cela n'a pas empêché les Artésiens de camper devant le but de Kalberck. Il s'est incliné à la 25e minute sur une action entre Massart et Payelle dont le centre trouvait Leblanc qui ne se faisait pas prier pour ouvrir le score. Malheureusement, coup dur pour les Isberguois qui perdaient Foulon victime d'une énième entorse. Le Touquet a mis le feu devant le but de Berdou qui retardait l'échéance en repoussant un tir de Marie sur un centre de Dubois, mais Tiquet, à l'affût, a égalisé (44e). Dans la minute suivante, un centre de Payelle, trouvait Leblanc dont le retourné passait de peu au-dessus du but. En seconde mi-temps, les Isberguois ont subi et il a fallu le talent de Berdou pour empêcher le virevoltant Dubois de donner l'avantage à ses couleurs (58e et 60e). Les Métallos se sont montrés dangereux sur un coup franc de Dissaux renvoyé par Kalberck sur Payelle qui remettait dans le paquet, la reprise de la tête de Leblanc passant encore au-dessus (59e). Pokoj, à la 75e mn, a lui aussi buté sur Kalbreck. •

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL