LA PRESSE REVIENT SUR LA DEFAITE DE LA PREMIERE ...

5 décembre 2011 - 06:36

Article Nord éclair du lundi 5 décembre sur la défaite de la première ...

BETHUNE / FOOTBALLIDIVISION HONNEURI10E JOURNÉE : BÉTHUNE - SAINT-AMAND, HIER SOIR

Les Béthunois tombent sur un os

Publié le lundi 05 décembre 2011 à 06h00

Réduits à dix à la demi-heure de jeu, les Béthunois ont subi le jeu amandinois. Photo W.K.Réduits à dix à la demi-heure de jeu, les Béthunois ont subi le jeu amandinois. Photo W.K.

En s'inclinant à domicile 0-1 face à Saint-Amand, les Béthunois peuvent nourrir quelques regrets. Vite réduits à dix, les Artésiens ont montré beaucoup d'envie mais ont manqué d'efficacité.



WILLY KRAWCZYK > correspondant
Après un match de bonne qualité, soldé par une victoire à Armentières, les Béthunois ont rechuté.
Hier, les Artésiens se sont en effet inclinés face à Saint-Amand. Ils entamaient pourtant le match avec de bonnes intentions mais manquaient de percussion face à des Amandinois qui étaient loin d'avoir des allures de proies faciles.


Ces derniers prenaient rapidement le jeu à leur compte et enchaînaient les mouvements offensifs. Réduits à dix à la demi-heure de jeu, les Béthunois baissaient momentanément pavillon. Leurs adversaires ouvraient la marque grâce à Cédric Rsillo juste avant la pause. « L'expulsion pour deux cartons de notre défenseur Urwick Gruel nous a fait très mal, confiait de la tribune l'entraîneur de Béthune Romain Boulert, suspendu pour cette rencontre. Sans cela, je pense que nous aurions fait mieux. J'avais pourtant donné des consignes à ce sujet mais je n'ai pas été écouté. Notre schéma tactique a été perturbé et il a fallu improviser ».
Après la pause, les Béthunois mettaient la pression mais sans pour autant se créer d'occasion. La rentrée d'Angélo Ortolano et de Dorian Debeugny n'y changeait rien, au grand désespoir de Romain Boulert. « On y a mis de la volonté mais cela n'a pas suffit, analysait-il. On a commis beaucoup trop d'erreurs individuelles qui ont permis à notre adversaire de conserver leur résultat. En fin de match, on a manqué de ressources physiques. Saint-Amand aurait pu doubler la mise. Maintenant, cette défaite ne remet rien en cause dans nos objectifs. On a simplement grillé un joker. Il faut continuer à travailler dans la sérénité. On a deux semaines pour préparer notre prochain match à Étaples ».w Béthune - Saint-Amand : 0-1 (0-1).

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL