LA REVUE DE PRESSE DU JOUR ...

18 mars 2012 - 08:11

Nos quotidiens décortiquent les matchs de nos équipe séniors de ce dimanche ...

Match couperet pour la réserve béthunoise, leader de sa poule, à l'instar de Béthune Kennedy

dimanche 18.03.2012, 05:08 -La Voix des Sports

|  • FOOTBALLPROMOTION DE LIGUE |

Béthune B (1er) - Croix B (3e)
Les trois dernières sorties des hommes de Greg Lavoisier n'ont ramené que 6 petits points dans l'escarcelle béthunoise. Pour inverser la tendance, le coach béthunois pourra compter sur le retour de Crespel, Lemaire et Loyer. « On a connu une période creuse pendant laquelle mon équipe a démontré beaucoup de caractère. Le groupe continue à bien bosser, les joueurs sont revanchards, tous ces efforts vont être récompensés. » Il faudra de toute façon prendre des points cet après-midi, car Croix (B) peut, en cas de victoire, dépasser les Béthunois. « C'est l'équipe en forme du moment, elle peut s'appuyer sur de nombreux renforts de CFA 2. »Béthune Kennedy (1er) - Leers OS (4e) Les semaines se suivent et se ressemblent pour les hommes de Freddy Pietrzak qui accueillent Leers. En embuscade, les Leersois, homogènes dans toutes leurs lignes, sont en pleine confiance et restent sur une série de trois victoires. Pour venir à bout des coriaces nordistes, les Béthunois ne devront pas pécher par excès de confiance en se rappelant par exemple leur piètre prestation face à Billy-Berclau, pris trop à la légère. Ce statut de leader leur est contesté à chaque match. « Dans notre position pas de calcul, ne regardons pas dans le rétroviseur mais droit devant en pratiquant ce jeu entrevu à Lille ou en seconde période face à Cambrai », confie le technicien artésien qui compte sur la motivation d'un groupe privé de son capitaine Boury, suspendu et emmené par Hautefeuille, un autre cadre d'expérience.
Etaples B (6e) - Isbergues (8e) Avec une pléiade de blessés, les Métallos sont dans une mauvaise passe. De surcroît, ils multiplient les cadeaux comme dimanche dernier.Malgré les efforts des remplaçants, les absences de Huyghe et Corrier pénalisent l'équipe. L'attaque est diminuée. Dubreu est orphelin de Pokoj, Leblanc et Cottrez. Patrick Brogniart fait avec les moyens du bord. Pour ce déplacement capital à Etaples, il devrait retrouver sur le terrain Cottrez et Leblanc mais aussi Gotran qui ne travaille pas. Regueme, après sa bonne prestation, sera conservé. Pour les autres, il faudra encore attendre une bonne semaine pour les revoir. Ce déplacement sur la côte ne sera pas une partie de plaisir. les Maritimes ont soif de revanche après leur défaite du match aller (3-1) à l'issue d'une rencontre très tendue, ce qui devient une habitude entre ces deux équipes.Comines (9e) - Labeuvrière (12e) Nouveau déplacement pour les Lapins, mais cette fois face à une équipe de Comines un peu plus dans ses cordes. Les riverains de la Lys ne comptent que deux victoires. Ils possèdent cependant la deuxième meilleure défense du groupe. Lors de la précédente confrontation, Labeuvrière avait fait match nul sur sa pelouse. On leur souhaite la même réussite ce week-end. mais dans quel état d'esprit feront-ils le déplacement après la débâcle à Croix.

Prendre 17 buts,ce n'est pas commun

Prendre 17 buts, ce n'est pas commun, même en Coupe de France avec des équipes de niveau inférieur, on ne voit pas cette avalanche de buts. Espérons que Rémy Pruvost et les dirigeants ont trouvé les mots dans la semaine pour leur redonner un nouveau moral. Un match nul serait une belle réponse à leurs détracteurs. •

Les Béthunois entendent bien poursuivre leur série au Touquet

dimance 18.03.2012, 05:08 - La Voix des Sports
L'équipe béthunoise vient d'engranger dix points en trois matchs. Confirmation au Touquet? PHOTO ARCHIVE «LA VOIX»L'équipe béthunoise vient d'engranger dix points en trois matchs. Confirmation au Touquet? PHOTO ARCHIVE «LA VOIX»

|  • FOOTBALLDH |

Depuis le passage de la trêve hivernale, le visage du Stade béthunois a changé.
En difficulté en fin d'année dernière, l'équipe béthunoise vient d'engranger dix points en trois matchs pour passer du treizième au neuvième rang.
Elle a surtout retrouvé toute son efficacité, à l'image de Maxime Blanquart, positionné plus haut, qui tourne à un but par match depuis le début de l'année.Cette période faste ne fait toutefois pas tourner la tête de Romain Boulert. « On n'a pas douté quand ça marchait moins bien, on ne va pas s'enflammer aujourd'hui. » Le coach béthunois demandera plutôt à son équipe de récolter quatre nouveaux points chez un concurrent direct.« Si on s'impose au Touquet, on leur passe devant, complète Greg Laloyer. Ce serait vraiment une bonne opération d'autant que nous comptons un match en retard. » Malgré la large victoire obtenue au match aller (4-0), le capitaine béthunois se souvient d'un match pas si facile qu'il n'y paraît : « la différence s'était faite dans le dernier quart d'heure, rappelle-t-il. Depuis, le club touquettois a connu quelques soucis internes, pas mal de joueurs sont partis à la trêve. Il y a donc de la place pour ramener quelque chose de ce déplacement. » Pas à n'importe quel prix cependant, puisque Romain Boulert tient à ce que son équipe améliore nettement sa qualité de jeu.« Depuis quelques matchs, nous nous sommes forgés un état d'esprit, explique Greg Laloyer. Mais dans le jeu, le coach aimerait qu'on subisse moins. Toute la semaine, on a donc bossé la conservation du ballon et l'animation offensive. » Côté effectif, Romain Boulert compter pratiquement sur tout son petit monde cette semaine. Seul absent, Debeugny qui soigne une blessure derrière la cuisse.L'entraîneur béthunois n'apportera qu'une seule modification dans son groupe en incorporant Lamorille à la place de Crespel. • MATTHIEU MEURILLON (CLP)Le Touquet (8e) - Stade béthunois (9e
)

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL