STADE BETHUNOIS FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de BETHUNE - footeo

LE REVUE DE PRESSE DU JOUR

1 avril 2012 - 17:08

Article voix du nord et nord éclair du dimanche 1 avril 2012

Thellier à Béthune mais pas président

Publié le dimanche 01 avril 2012 à 06h00

Alors que l'équipe première doit encore valider son maintien en DH,  le comité directeur du Stade Béthunois s'interroge sur son avenir.  Photo W.K.Alors que l'équipe première doit encore valider son maintien en DH, le comité directeur du Stade Béthunois s'interroge sur son avenir. Photo W.K.

Philippe Thellier travaillera bien avec le Stade Béthunois mais pas en tant que président. C'est ce que l'ancien président du FA Arras et le comité directeur du club ont tenu à faire savoir. Reste la question de leur succession.



STÉPHANE LEULIER > stephane.leulier@nordeclair.fr
Les réactions n'ont pas manqué de fleurir, suite à la publication de nos informations selon lesquelles Philippe Thellier, l'ancien président du FA Arras, avait donné son accord pour devenir le nouveau président du Stade Béthunois.
Le principal intéressé, a tenu à préciser qu'il serait bien à Béthune, mais pour « travailler avec les trois dirigeants présents. Je me suis donné un challenge avec ces personnes, mais pour travailler avec le président en place et ses vice-présidents ». La question se pose tout de même de savoir si l'actuel président Arnaud Leroy, dont le mandat de deux ans arrive à terme d'ici quelques semaines, se présentera à sa succession, dans quelques semaines.


Le comité directeur 
en phase de réflexion « Philippe Thellier ne sera pas président, affirme le vice-président Christophe Houbert. Nous sommes effectivement en contact avec lui. Il veut se relancer dans un club et nous l'avons vu à plusieurs reprises. Nous apprécions le travail qu'il a effectué à Arras et nous pensons que c'est une excellente chose qu'il puisse travailler avec nous. Par ailleurs, le comité directeur, dont je fais partie, et le président Arnaud Leroy, nous posons la question de savoir si nous nous représentons pour un nouveau mandat de deux ans. Si on devait arrêter, nous nous assurerons que les gens qui nous succéderont s'investissent dans le projet que nous avons écrit et qui est soutenu par la municipalité. Mais je tiens à préciser que le fait que Philippe Thellier travaille avec nous et le fait que le comité directeur soit en phase de réflexion sont deux sujets différents ».
Le dirigeant béthunois a par ailleurs insisté sur les textes, qui imposent à un futur président de faire partie des dirigeants du club. Ce qui n'est actuellement pas le cas de Philippe Thellier. « Le président doit être élu par l'assemblée générale, représentée par les licenciés du club » , insiste Christophe Houbert. Reste donc posée la question de la succession de l'actuel comité directeur du Stade Béthunois. « Nous sommes en phase de réflexion, termine Christophe Houbert. Nous devons prendre rapidement une décision par rapport à cela ».w Stade Béthunois - Aire-sur-la-Lys : à 15h, stade Municipal.

 

Stade béthunois : un derby pour prendre un bol d'« Aire » au classement

dimanche 01.04.2012, 05:09 La Voix des Sports

Défaits à deux reprises face à l'adversaire du jour, les Béthunois trouveront-ils les ressources pour prendre leur revanche?Défaits à deux reprises face à l'adversaire du jour, les Béthunois trouveront-ils les ressources pour prendre leur revanche?

|  DIVISION HONNEUR |

Cet après-midi, le Stade Béthunois se voit offrir l'opportunité de tenir sa revanche sur
un adversaire qui l'avait battu par deux fois en octobre dernier.
Une élimination en Coupe de France (3-2), suivie une semaine plus tard d'une défaite en championnat (3-1), c'est ce qu'ont subi les Béthunois lors de leurs déplacements au stade Paul-Nestier. « Les deux fois, on s'incline sur le fil, rappelle l'entraîneur béthunois.Mentalement, ces deux défaites nous avaient fait mal. » Au point de ne plus remporter le moindre match pendant près de deux mois.Bref, on oublie tout et on se recentre sur la bonne période actuelle : quatorze points pris sur vingt possibles depuis le début de l'année. « C'est un bon bilan même si je considère que nous n'avons pas toujours été récompensés. Les joueurs ont franchi un palier individuellement, ils corrigent peu à peu leurs erreurs. Le groupe a cette volonté de défendre tous ensemble, d'essayer d'être concentré sur la totalité d'un match. Le contenu de nos matchs est bien meilleur depuis le début d l'année », juge le technicien béthunois.Ça tombe plutôt bien car l'équipe de Carmelo Cannetti représente un gros morceau.

Do Rosario, l'homme à suivre

Le départ de plusieurs joueurs au mercato d'hiver (Hamidi, Dewaele et Marek) a semble-t-il libéré l'équipe airoise qui s'appuie toujours autant sur son buteur Do Rosario, auteur de 13 des 25 buts de son équipe cette saison. « C'est le meilleur joueur du championnat, considère Romain Boulert. Il crée, il marque, il provoque des fautes. Bref, il est au-dessus du lot ! » De leur côté, les Béthunois devront composer sans Maxime Chaillet, blessé, mais pourront compter sur leur homme en forme, Maxime Blanquart, pour s'adjuger le derby. Et ainsi fêter la naissance du petit Mae, deuxième fils de Romain Boulert ! • MATTHIEU MEURILLON (CLP)Ce après-midi, Stade béthunois (9e) - Aire-sur-La Lys (6e).

Commentaires

PARTENAIRES

PARTENAIRES SBFC MAILLOTS PANNEAU

TOUS ENSEMBLE ET FIERS DE NOTRE CLUB

AGENDA DU WEEK-END

Agenda du week end SMSBOX

Agenda du week-end cliquez ici