LA REVUE DE PRESSE DU JOUR ...

8 avril 2012 - 09:36

la voix du nord revient sur le triste match de nos séniors de ce samedi face à lesquin ...

Bien loin de leur niveau, les Béthunois se font accrocher par Lesquin (0-0)

dimanche 08.04.2012, 05:02 La Voix des Sports

Cela fait plus de quatre heures de jeu que les fidèles du stade n'ont plus vu le ballon franchir la ligne de but. PHOTO DAVID HERMAN (CLP)Cela fait plus de quatre heures de jeu que les fidèles du stade n'ont plus vu le ballon franchir la ligne de but. PHOTO DAVID HERMAN (CLP)

|  • FOOTBALLDIVISION HONNEUR |

Les hommes de Romain Boulert devaient l'emporter pour prendre de l'air avec la zone de relégation


. Mais au terme d'une rencontre de faible qualité, ils n'ont pu faire mieux qu'un match nul et vierge.Le constat s'étire, donc, implacable : cela fait plus de quatre heures de jeu que les fidèles du stade municipal n'ont plus vu le moindre ballon franchir la ligne de but. Au lieu d'écarter un concurrent direct, le Stade béthunois s'impose une fin de saison sous pression, où il va falloir lutter jusqu'au bout pour le maintien.

« Terriblement déçu »

Longtemps hors du coup, les Béthunois ont retrouvé un jeu un peu plus cohérent après une première mi-temps des plus insipides. Tout juste entré en jeu, Ortolano adressait un bon centre à destination de Blanquart qui butait sur le portier lesquinois (47e). Les rôles s'inversaient cinq minutes plus tard quand Ortolano profitait d'un bon service de Blanquart pour titiller Vandenbossche (52e).Les coéquipiers de Laloyer partaient à l'abordage mais les assauts étaient trop désordonnés, seul un coup de pied arrêté semblait pouvoir changer le sort de la rencontre. Et sur l'un d'eux, les Bleu et Blanc pensaient ouvrir la marque lorsque Loyer plaça une tête... sauvée sur la ligne par Lourenco (78e).Les Béthunois abattaient leurs dernières cartes mais sur une contre-attaque lesquinoise, ils frôlaient la correctionnelle, Bourdeauducq sauvant in extremis un tir de Zoubair (85e).« Je suis terriblement déçu de la prestation de mes joueurs », pestait le coach béthunois, conscient que son équipe est passée à côté d'une belle opération au classement. « On n'a été très loin du niveau réclamé par ce type de match, il va falloir se remettre en question... » •" MATTHIEU MEURILLON (CLP)Béthune - Lesquin : 0-0.

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL