LA REVUE DE PRESSE DU JOUR

15 avril 2012 - 08:19

nos quotidiens régionaux se font l'écho du match de la première ...

Romain Lamorille, défenseur de Béthune : « Il faut retrouver notre efficacité » (édition de béthune)

dimanche 15.04.2012, 05:01 - La Voix des Sports

Les Béthunois, invaincus cette année, vont-ils retrouver le chemin des filets cet après-midi à Maubeuge ?Les Béthunois, invaincus cette année, vont-ils retrouver le chemin des filets cet après-midi à Maubeuge ?

|  • FOOTBALL DIVISION HONNEUR |

Invaincus depuis le début de l'année, les Stadistes béthunois ont concédé, samedi dernier, une troisième match nul d'affilée sans inscrire le moindre but.
À neuf journées de la fin du championnat, le latéral béthunois, Romain Lamorille, livre ses impressions avant le déplacement ô combien important à Maubeuge.

Romain, contre Lesquin (0-0), votre équipe a balbutié son football. Comment l'expliquez-vous ? « On n'a pas montré notre meilleure visage, c'est sûr. Il nous a manqué beaucoup de choses, de la maîtrise notamment, pourtant il y avait beaucoup mieux à faire. On devait prendre les quatre points pour prendre de l'air au classement, c'est raté. Comme nous a dit le coach, si on répète ce genre de prestation, le maintien va être difficile à accrocher. » > Vous avez commencé l'année par deux victoires convaincantes contre Le Portel et Aulnoye, depuis vous avancez doucement... « Pour la troisième fois, on ne prend pas de but. On reste invaincu depuis sept matchs. Il n'y a pas que du négatif. Mais quand on ne gagne pas, on avance au ralenti. Et comme le championnat est très serré... » > Comment expliquez-vous cette période plus difficile ? « Le problème réside dans notre manque d'efficacité. On est dans une période un peu moins faste, même si nos matches sont corrects. Les absences de Thomas Robail et Maxime Chaillet nous sont également préjudiciables. Il nous manque le poil de réussite que nous avions auparavant. » > Et le moral des troupes dans tout cela ? « L'ambiance est bonne, on s'entend tous très bien. Contre Maubeuge, l'objectif est clair : il faut marquer ! Défensivement, on affiche de vraies garanties, il faut juste retrouver notre efficacité. » • PROPOS RECUEILLIS PAR MATTHIEU MEURILLON (CLP)Maubeuge (8e) - Stade béthunois (11e), cet après-midi à 15 h.

 

Maubeuge à Béthune et Aulnoye à Douai (edition de maubeuge)

dimanche 15.04.2012, 05:02 -La Voix des Sports
Frizzarin est de retour après deux matchs de suspensions.Frizzarin est de retour après deux matchs de suspensions.

|  • FOOTBALLDH |

L'USM sur sa lancée face à Béthune ?
Même si la manière n'est pas au rendez-vous, Maubeuge a retrouvé des couleurs. Face à Béthune, la spirale positive se poursuivra-t-elle ? Difficile de se prononcer tant l'adversaire est imprévisible et qu'il reste sur une impressionnante série de sept matchs sans défaite, dont une victoire face au leader aulnésien. De son côté Maubeuge a appris à dompter sa peur d'évoluer devant son public. Les hommes de Stéphane Szczepaniak se montrent plutôt à leur avantage, en dépit de la qualité du jeu proposé. On ne fera pas la fine bouche cet après-midi : « Béthune est dans la même situation que nous, explique Hervé Vion. À huit matchs de la fin du championnat, tous les points sont importants donc encore une rencontre difficile qui arrive et qu'il ne faudra pas perdre. » Le groupe enregistrera le retour d'Alexis Gambier et devra se passer une nouvelle fois de Rémi Dubreucq, blessé depuis la confrontation face à Lesquin. Pour le reste, pas de changement notable si ce n'est la reconduction de Bazzo au sein de l'équipe première. Le collectif pourra s'appuyer sur Simon Butel qui, à défaut d'apporter sa pierre à l'édifice dans la construction du jeu, se montre souvent décisif du fait d'un mental à toute épreuve : « Je tente toujours autant et en ce moment ça m'a souri, mais malgré tout j'ai manqué de réalisme à Cambrai comme contre Douai. Je peux faire mieux.
 » Dans l'hypothèse la plus optimiste, une victoire conjuguée à des revers de ses ascendants, Maubeuge pourrait s'approcher de la 4e place. À l'inverse, un mauvais résultat pourrait les envoyer dans les méandres du classement. Un championnat complètement fou !MAUBEUGE (8e, 41 pts) - BÉTHUNE (12e, 38 pts). Cet après-midi à 15 h au stade Léo-Lagrange.Aulnoye, leader, chez Douai, la lanterne rouge.Pour l'entraîneur aulnésien, Johan Jacquesson, « c'est un déplacement à ne pas prendre à la légère. J'ose espérer que mes joueurs rentreront sur le terrain avec une certaine motivation. » Nul doute que Stevance, Elagda et Biri n'ont pas besoin d'être boostés pour s'imposer devant une défense aussi faible que celle de Douai. En plus, Frizzarin a purgé ses deux matchs de suspensions et sera de retour au côté de son compère d'attaque, Stevance le « Tonton flingueur ». •

DOUAI (14e, 24 pts) - AULNOYE (1er, 64 pts), aujourd'hui à 15 h au stade Demény. Arbitre : M. Darcq ; assistants, MM. Gnamey et Moser.

 

 

BETHUNE / FOOTBALLIDHI19E JOURNÉE : CET APRÈS-MIDI (15H)

Béthune doit avancer pour se mettre à l'abri

Publié le dimanche 15 avril 2012 à 06h00
Les Béthunois veulent retrouver  le chemin des filets. Photo W.K.Les Béthunois veulent retrouver le chemin des filets. Photo W.K.
Méconnaissables face à Lesquin, les Béthunois (12e, 38 points) sont retombés dans leurs travers. Ils devront afficher un tout autre visage à Maubeuge (8e, 41 points). Les Artésiens sont en quête de points pour sortir de la zone rouge.

Accrochés dimanche à domicile 0-0 par Lesquin (13e, 32 points), les Béthunois (12e, 38 points) sont toujours inconfortablement installés dans la zone rouge du classement. Les Artésiens doivent donc impérativement aller chercher un résultat, cet après-midi sur la pelouse de Maubeuge (8e, 41 points), sous peine de vivre une fin de saison sous pression.
Les protégés de Romain Boulert affichent pourtant depuis la trêve de bonnes dispositions mais ne parviennent pas à faire la différence depuis trois rencontres qu'ils ont disputées à domicile. Restant sur trois matches nuls, mais toujours invaincus en 2012, le gaspillage de points n'est pas loin. Pour leur part, les Maubeugeois restent sur une victoire 1-0 face à Douai, la lanterne rouge, et s'échappent du wagon de queue. « Il ne suffit pas de produire du jeu, il faut marquer, lance l'entraîneur Romain Boulert. Il y a des bons résultats nuls et des mauvais résultats nuls. Face à Aire et vu les conditions, le partage des points est satisfaisant. Par contre, la semaine dernière face à Lesquin, il est décevant. On a manqué de rythme et de motivation. On a pris cette rencontre à la légère et on a été logiquement sanctionné ».
Le technicien attend une réaction de la part de son équipe, muette depuis trois rencontres. « Il n'est jamais facile de jouer à Maubeuge , relève-t-il. Cette formation joue toujours son maintien et n'a plus trop le droit à l'erreur à domicile. Il va falloir afficher un visage de guerrier et concrétiser les occasions. Cela fait 4 heures 30 qu'on n'a pas marqué, ça fait beaucoup. Si pour l'accession, l'affaire est quasiment pliée, pour les descentes, rien n'est fait. Cela va se jouer jusqu'à la dernière journée. Notre objectif est de ne pas participer à cette bagarre. Pour cela, il faut gagner des matches pour grimper au classement et se mettre à l'abri ».w

W.K. (correspondant) 
Maubeuge - Béthune : à 15h.

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL