Voix du Nord : Béthune confirme son statut

10 novembre 2014 - 22:31

Football (DH) : Béthune confirme son statut, Nœux cède en fin de match

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 10/11/2014

La Voix du Nord

<iframe seamless border="0" height="1" height="1" src="/sites/all/modules/custom/vdn/vdnfreemium/scripts/iframe_cookies.php?name=vdnfreemium&value=M3gv4lyjxm4wsMCcbFj177FcqKUyq6wWOruiC9RqkLyZF%2BtYR1egctzCIl5owpZQCfQj9EkHPlF3FghdWaVlbdNcbX8WoPGmnF5gwZB3efJraSVRGuUmqNMjJw1xq9Kt&h=996e8004"></iframe>     Les Béthunois poursuivent leur série d’invincibilité.  LOCVDN Les Béthunois poursuivent leur série d’invincibilité.

 

Septième match sans défaite en championnat mais surtout du jeu, parfois fort léché, de la vitesse, de la solidité : Béthune (3e, 23 points) confirme journée après journée son statut d’outsider. « On ne s’enflamme pas, aucun match ne sera facile, martèle toutefois Maxime Louchart. Tout peut aller très vite dans une saison. » Mais tout de même… Contre à Saint-Amand (8e, 17 points), on a vu une formation béthunoise très solide autour notamment d’une paire Laloyer-Louchart s’affirmant un peu plus à chaque match. Et comme face à Roubaix, Blanquart délivra son équipe en début de match (5e), inscrivant au passage son cinquième but en DH.

« On manque de constance »

À l’inverse, les Nœuxois (10e, 17 points) réalisent une mauvaise opération en enchaînant une troisième défaite de rang, sur la pelouse de Maubeuge (12e, 15 points). « On perd ce match à cause d’un manque de maturité, analysait le président de l’USN Pascal Hublé. On réalise une mauvaise entame mais on revient rapidement dans le match. » Mené 1-0, les Nœuxois parvenaient à égaliser et même prendre l’avantage. « On a les quatre points en poche et il reste à peine dix minutes à jouer. Et là on lève le pied au lieu de serrer le jeu. On manque de vigilance et on se fait piéger par deux fois. » Nœux paie des erreurs individuelles dues à sa découverte de la DH. Ses limites du moment. « On manque de constance, avançait l’entraîneur Romain Boulert. On ne sait pas jouer 90 minutes. On commet beaucoup trop d’erreurs individuelles. On prend les deux derniers buts sur des maladresses et des mauvais choix défensifs. En DH, cela ne pardonne pas. »<cci:mvdn_puce class="macro" name="MVDN_PUCE" displayname="MVDN_PUCE">

<cci:endnote_par class="paragraph" name="endnote_par" displayname="NOTE" xmlns:cci="urn:schemas-ccieurope.com" xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" xmlns:ccit="http://www.ccieurope.com/xmlns/ccimltables" xmlns:ccix="http://www.ccieurope.com/xmlns/ccimlextensions">

SAINT-AMAND - BÉTHUNE : 0-1 (0-1).

<cci:endnote_par class="paragraph" name="endnote_par" displayname="NOTE" xmlns:cci="urn:schemas-ccieurope.com" xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" xmlns:ccit="http://www.ccieurope.com/xmlns/ccimltables" xmlns:ccix="http://www.ccieurope.com/xmlns/ccimlextensions">

MAUBEUGE - NŒUX-LES-MINES : 3-2 (1-1).

 

 

Commentaires

PARTENAIRE OFFICIEL DU CLUB

 

 

REJOINDRE LE STADE BÉTHUNOIS FC

SOUVENIRS

En cette période de trève , quelques articles souvenir sur le titre de Béthune champion de France en 1949.

 

ARTICLE BUT DU 13 JUIN 1949

ARTICLE FRANCE FOOT-BALL DU 14 JUIN 1949

UNE DE FRANCE FOOT-BALL